LE JEET-KUNE-DO


Art martial : Jeet-kune-do

Le Jeet-kune-do est une discipline martiale créée par l'acteur Bruce Lee dans les années 1967, à partir de plusieurs méthodes orientales et occidentales de combat armé et à mains nues


En donnant à sa méthode le nom de Jeet-kune-do, "la voie du poing qui intercepte", Bruce Lee insistait sur la nécessité de capter ou d'intercepter les techniques qui lui paraissaient intéressantes, dans le but d'en faire bénéficier son propre système. Le Jeet-kune-do est simplement l'expression directe des sensations de quelqu'un avec le minimum de mouvements et d'énergie.
Le Jeet-kune-do n'est donc pas un style de combat dans le sens propre, il consiste à étudier toutes les formes d'arts martiaux, d'en prendre les techniques les plus intéressantes pour faire évoluer sa pratique personnelle. Le Jeet-kune-do s'apparente davantage au final à une forme d'auto-défense en insistant sur la notion de combat réel. Ainsi, bien que puisant ses origines dans les arts martiaux traditionnels, le Jeet-kune-do brise l'éthique en donnant le droit de mordre, de crever un oeil, et bien d'autres saisies et frappes peu conventionnelles.